Culture

22e anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounès : Hommage à l’artiste et au militant

Le 25 juin 1998, Lounès Matoub, chanteur, auteur et compositeur engagé dans la lutte pour la reconnaissance de la culture et de la langue amazighes, était lâchement assassiné par des terroristes au détour d’un virage au village Talla Bounane, dans la commune Ath Aissi (Ath Douala).
Pour commémorer cette triste date, des centaines de personnes, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, se sont recueillis, jeudi dernier sur la tombe du défunt. Hommes et femmes, vieux et jeunes, dont certains n’ont pas connu l’artiste de son vivant, ont tenu à saluer la mémoire de l’artiste et son combat pour tamazight, la liberté d’expression, la diversité et pour une Algérie démocratique
«Le rebelle luttait sans relâche et avec abnégation contre les intégristes armés et le système politique», mentionnent plusieurs fans. La directrice de la culture de la wilaya, Nabila Goumeziane, accompagnée du chef de daïra de Beni Douala, de représentants de la Fondation Matoub-Lounès, du président de l’association culturelle Mouloud-Feraoun et de cadres du secteur se sont recueillis, mercredi dernier, sur la tombe du monument de la chanson et de la poésie kabyles.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer