Actualités

Bordj Bou Arreridj: Saisie de viande blanche avariée

Sans ni foi ni loi, des commerçants de l’informel qui ne se soucient guère de la santé des consommateurs continuent non seulement à alimenter le marché en produits impropres à la consommation mais mortels. Malgré les nombreux et récurrents coups de boutoir des services de sécurité faisant de la lutte contre la contrebande et la criminalité leur principal cheval de bataille.
Ces derniers viennent une nouvelle fois de mettre la main sur 10,8 quintaux de poulet avarié. L’opération a été réalisée par une brigade de la police de l’environnement et de l’urbanisme de la sûreté de wilaya de Bordj Bou Arreridj, jeudi matin. En procédant à un contrôle routinier de véhicules transportant divers produits, les policiers qui flairent le coup, mettent la main sur cette viande. Transportée dans des conditions douteuses, celle-ci ne disposait pas en outre d’un certificat du vétérinaire. Dans un premier temps, les policiers procèdent à une saisie conservatoire du produit. Présentée au contrôle, la viande s’avère par la suite impropre à la consommation. Les policiers qui ont évité le pire aux consommateurs,  procéderont juste après à la destruction du produit incriminé. Afin de connaître sa provenance et les principaux fournisseurs de ce produit dangereux à la consommation, les services de sécurité déclenchent une enquête. Il convient par ailleurs de préciser que certains commerçants véreux exercent dans des abattoirs clandestins où les rudimentaires conditions d’hygiène ne sont pas respectées.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer