Économie

Hausse des prix de l’importation des marchandises durant le premier semestre 2020

Les prix à l’exportation des marchandises en dinar algérien, hydrocarbures compris, ont enregistré une baisse de 28,7% au 1er semestre 2020 par rapport à la même période de 2019, tandis qu’à l’importation ils affichaient une augmentation de 2,1%, selon l’Office national des statistiques (ONS).

Cette hausse des prix à l’importation durant les six premiers mois de 2020, elle a été tirée par six groupes de produits sur les neuf que contient la structure des importations. La hausse la plus remarquable a concerné les huiles graisses et cires d’origine animale ou végétale (+13,9%), les produits alimentaires et animaux vivants (+7,9%), les machines et matériels de transport (+7,1%) et les boissons et tabacs (+6,6%). Les articles manufacturés ont également connu des hausses (+4,8%). D’autres groupes de produits ont connu des baisses de prix à l’importation. Il s’agit des combustibles minéraux, lubrifiants et produits connexes (-13,8%), des produits chimiques et produits connexes (-8,8%) et des matières brutes non comestibles, sauf carburants (-7,3%). Les importations ont atteint 2.128,4 MDA durant les six premiers mois de l’année en cours, contre 2.660,0 MDA à la même période en 2019, soit une baisse en valeur de 20%, selon les chiffres de l’ONS. Le déficit commercial s’est creusé davantage passant de 530,2 MDA au 1er semestre 2019 à 763,4 MDA à la même période de l’année en cours. Le taux de couverture des importations par les exportations a également baissé de 80,1% à 64,1% durant la période de comparaison.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer