Économie

MAE: Des conseillers économiques dans les ambassades pour encourager les exportations

Des conseillers économiques seront désignés dans toutes les ambassades algériennes afin d’encourager les exportations, a indiqué dimanche à partir de Bordj Bou Arreridj le directeur de la promotion et du soutien aux échanges économiques au ministère des Affaires étrangères (MAE), Rabah Fassih.

S’exprimant en marge d’une rencontre tenue au complexe culturel Aicha Haddad à laquelle ont pris part des investisseurs, des exportateurs et des hommes d’affaires de la wilaya, M. Fassih a indiqué que près de 35 conseillers économiques relevant du ministère des Affaires étrangères seront affectés au niveau des consulats « au cours du mois de juillet prochain » et ce, dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’Etat visant à soutenir et encourager les exportations pour consolider l’économie nationale.

La mission de ces conseillers consiste, selon le directeur de la promotion et du soutien aux échanges économiques au MAE, à « rapprocher les marchés étrangers des exportateurs algériens et faire connaître davantage les produits algériens sur le marché international », mais aussi « être à l’écoute des préoccupations des exportateurs, leur fournir des informations relatives aux marchés extérieurs, notamment la manière de s’y introduire et œuvrer à atténuer les entraves rencontrées ».

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une démarche globale visant à découvrir le tissu industriel et des unités de production à travers les zones industrielles des wilayas du pays, en plus de la programmation de réunions avec les investisseurs et les opérateurs économiques, notamment ceux ayant une expérience dans le domaine de l’exportation.

De leur côté, les investisseurs présents à cette rencontre ont salué l’initiative du ministère des Affaires étrangères, exprimant le souhait que cette rencontre soit suivie par la prise de mesures efficaces, dont la levée des contraintes bureaucratiques et bancaires pour faciliter les opérations d’exportations et encourager les exportateurs à accéder aux marchés étrangers.

La délégation du ministère des Affaires étrangères a visité des unités de production dans la zone industrielle de Bordj Bou Arreridj, dont celles spécialisées dans les industries de l’électronique, l’électroménager, ainsi que les unités de fabrication de confiseries, cosmétiques et parfums.

M. Fassih a été accompagné, lors de sa visite à Bordj Bou Arreridj, par des diplomates et des conseillers économiques relevant du ministère des Affaires étrangères.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer