Économie

Médicament: Réduction de 500 mns de dollars dans la facture des importations en 2021.

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a indiqué lundi à Alger que la relance du secteur de l’industrie pharmaceutique avait permis une baisse de la facture d’importation, avec une économie de 500 millions de dollars escomptée pour l’année 2021 et le maintien de ce rythme les années à venir.

Présentant le Plan d’action du Gouvernement devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Benabderrahmane a précisé que « la relance du secteur de l’industrie pharmaceutique avait permis une baisse de la facture d’importation, avec une économie de 500 millions de dollars escomptée pour l’année 2021 », ajoutant que le Gouvernement entendait « maintenir ce rythme les années à venir, en veillant à asseoir les bases d’un partenariat rentable fondé sur le transfert de technologie ».

Le Premier ministre a également souligné la volonté du Gouvernement d’atteindre l’autosuffisance dans le domaine de la fabrication de médicaments pour accéder aux marchés extérieurs.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer