Culture

Suicide d’un jeune acteur à Guelma

Haythem Hassani

Haythem Hassani, un jeune comédien issu du théâtre régional, s’est suicidé à Guelma alors qu’il était âgé de seulement 23 ans.

Quelques jours avant son suicide, le jeune comédien avait publié un message sur les réseaux sociaux exprimant son ras le bol de voir « les diplômés des théâtres et des instituts exclus ».

« les diplômés des théâtres et des instituts exclus alors qu’on fait appel à des influenceurs (Snapchat, TikTok, Instagram) qui n’ont jamais mis les pieds sur les planches.Mais les jeunes d’aujourd’hui sont conscients. Ils ont tous des comptes Netflix et savent faire la différence entre la médiocrité et la qualité. Ça me fait mal au cœur de voir des amis comédiens à qui ont n’a jamais donné de chance », avait écrit Haythem Hassani.

Dans son message le défunt n’a pas manqué de critiquer la qualité des programmes de la télévision algérienne.

« Ces télévisions font appel à des acteurs non professionnels, et que dire de la qualité des émissions ? Des séries médiocres, des caméra cachées loin d’être drôles. Vous ne vous rendez donc pas compte que nos voisins font mieux que nous comme l’Égypte, la Syrie et la Tunisie qui sont à des années-lumière de ce que nous faisons, sans parler des pays occidentaux et de leurs séries comme Peaky Blinders et La casa de Papel », avait ajouté Haythem Hassani.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer